Nouvelles dictées CE1

Dans l’article sur mon nouveau  fonctionnement avec les plans de travail, je vous disais que je ritualisais l’orthographe en utilisant « Des rituels pour travailler l’orthographe » chez Retz. En conséquence, je modifie également mon fonctionnement pour les dictées :

Jusqu’à présent, les élèves apprenaient une liste de mots à la maison et ces mots étaient dictés dans des phrases la semaine suivante. Désormais, les mots sont appris en classe tout au long de la semaine en suivant les séances du livre. Le vendredi, la maitrise de leur orthographe est vérifiée avec une dictée sous des formes variées (dictée mélangée, dictée à trous, …). La semaine suivante, on commence l’apprentissage de nouveaux mots. Parallèlement, 3 après-midi par semaine, dictée de phrases en utilisant les mots appris la semaine précédente.

Pour les dictées  de phrases, je conserve quasiment la même progressivité :

  • période 1 : travail sur les mots invariables (révision des mots outils du CP), donc seulement 2 dictées flash dans le cahier de brouillon

 

  • périodes 2 et 3 : 2 dictées flash dans le cahier de brouillon. Les phrases sont écrites au tableau jusqu’au jeudi, jour de la grande dictée, où elles sont dictées dans le cahier des essais pour évaluation.

 

  • périodes 4 et 5 : même fonctionnement mais pour la grande dictée, les phrases sont transposées

J’ai donc refait toutes les dictées ( ça me fera ça de moins à faire cet été !!). Les voici :

Publicités

Nouveau fonctionnement avec les Plans de travail

J’ai décidé de modifier mon fonctionnement de classe :

Actuellement, je fonctionne avec des plans de travail et quelques ceintures de compétences, pas de place attitrée, des ateliers de manipulation chaque matin en arrivant, des centres d’autonomie. C’est bien mais c’est perfectible :

  • les plans : le fonctionnement reste traditionnel avec chaque jour une séance de découverte et des exercices écrits. La seule différence c’est que les élèves choisissent leurs exercices mais seulement parmi les notions déjà étudiées et ça, ça ne me convient plus, ce n’est pas le véritable esprit du plan de travail.

 

  • les ateliers de manipulation : chaque matin, une fois qu’ils ont copié leurs devoirs et fait leur métier, les élèves commencent les ateliers. Ils travaillent les notions tout en manipulant, la classe commence en douceur MAIS certains reprennent beaucoup les mêmes activités (celles qu’ils préfèrent en général), c’est quand même très redondant avec les exercices du plan (qui il faut le dire sont peu allégés) et je voudrais que ce soit plus lié.

 

  • les centres d’autonomie : en vérité, certains centres sont peu utilisés et c’est une vraie punition pour certains quand ils doivent y aller. Il n’y a pas la rotation que j’aurais souhaitée.

 

  • Les ceintures de compétences : Je les mets en place avec les CE1 pour les tables et la conjugaison. Pour certains cela fonctionne très bien mais d’autres s’y perdent, n’avancent pas : ils doivent gérer la progression, les entrainements, la validation en coloriant le kimono pour que les parents sachent où ils en sont … Résultat, ils oublient de s’entrainer et de passer les ceintures, ils sont débordés avec toute la gestion, cela devient lourd et perd de son attrait…

 

  • Le plan périodique : Cette répartition me plait, elle permet à l’élève de visualiser les apprentissages de la période MAIS les élèves n’ont pas de repères, ils prennent leur temps et juste avant la fin de période c’est branle bas de combat !! Tout le monde se stresse pour avancer et essayer de finir (surtout quand la fin du trimestre approche et qu’il va falloir remplir les livrets). Et puis, comme je ne veux pas qu’ils travaillent sur des notions non vues, je décale certaines compétences sur le plan suivant. Donc un élève qui voudrait s’entrainer de suite sur une compétence travaillée en groupe ne peut pas certaines fois et doit attendre la période suivante…

 

Bref, plus rien ne va vous l’avez compris , lol !!

Mon souhait : donner plus de liberté dans la progression au niveau des apprentissages, que chacun avance vraiment à son rythme et m’inscrire plus dans un esprit Freinet.

Et puis, par hasard, je suis tombée sur une publication de Pépiole et là, le DECLIC !!!! C’était tout à fait ça. Je vous invite vivement à découvrir son fonctionnement, c’est super bien expliqué ! L’article s’intitule The Pépiole System.

Donc j’ai réfléchi à une adaptation pour ma classe car déjà je n’ai pas les mêmes niveaux qu’elle et avec les CP, il y a tout l’apprentissage de la lecture qui doit se faire avec moi, et puis un fonctionnement est personnel, il faut s’y retrouver pour que ça marche.

Donc venons-en au fait !

  • L’emploi du temps : les AIM ont disparu pour les CE1, ils sont intégrés directement au créneau Plan de travail. Je les garde en français pour les CP uniquement puisqu’avec la méthode de lecture, c’est séance avec moi puis application sur fichier.

Deux séances plan de travail (français et maths) quasi quotidiennes avec des plans revus. Dans le créneau plan, une fois par semaine en maths (pour les CP également) et une autre fois en français (uniquement pour les CE1), les élèves viendront avec moi découvrir une nouvelle notion (pour certains, elle ne sera pas nouvelle) en manipulant.

Sur les autres créneaux plans, je serai disponible pour répondre aux demandes, valider ou reprendre une notion avec les plus fragiles si besoin.

En français CE1, l’orthographe lexicale est ritualisée (J’ai acheté « Des rituels pour travailler l’orthographe » chez Retz), de même que l’entrainement à la lecture.

Voici un aperçu d’emploi du temps

emploi du temps 2

  • Les plans de travail : toutes les compétences de la période sont sur le plan. En maths, la résolution de problèmes, la géométrie et les mesures n’apparaissent plus car travaillées spécifiquement en ateliers une fois par semaine.

Avant de travailler sur une fiche, l’élève pourra réaliser une activité de manipulation (ce sont les jeux des anciens AIM en fait). Pour les notions non encore vues, s’il souhaite les travailler, l’élève aura pour la plupart du temps besoin de trouver les informations qui lui manquent (dans son mémo, auprès d’un camarade, dans les affichages, auprès de moi… ) Cela permettra à chacun d’avancer à son rythme et les plus « demandeurs » ne seront plus freinés.

Comme précédemment, l’élève passera l’évaluation lorsqu’il sera prêt. Il aura trois essais possibles.

Pour éviter la course frénétique des fins de période, je vais adopter le tableau des Missions proposé par Pépiole (et oui, encore !! lol!). Vous le trouverez avec les explications dans son article « Maths, Période 3« .

Aperçu des plans

plan1

math

  • les centres d’autonomie : je ne garde que le coin écoute, le centre informatique, le centre de construction, le centre de création, le coin lecture et le centre des jeux (voir l’article sur les centres d’autonomie- rubrique Organisation de la classe). Les élèves s’y rendront sur leur temps libre et ces centres ne proposeront que des activités d’autonomie attractives.

 

Ceci n’est bien sur qu’un partage d’expérience  mais cela peut parfois aider à avancer dans notre propre réflexion. N’hésitez pas à me poser des questions si tout n’est pas clair (enfin si vous êtes arrivés jusqu’ici sans capituler devant la longueur de l’article , lol !)

Fonctionnement en CP/CE1 année 2017-2018

Mon fonctionnement en 2017/2018 sera assez calqué sur celui de 2016/2017 mais avec seulement 2 niveaux ce qui sera plus confortable.

En maths, je continue à fonctionner sans fichier et en ateliers : un créneau d’une heure partagé en deux pour le calcul mental et la manipulation. Je construis mes séances à partir du guide du maitre de « J’apprends les maths avec Picbille » et de « Construire les notions mathématiques  » chez Retz. En résolution de problèmes, je travaille avec l’ouvrage de chez Retz « Résoudre des problèmes au CE1 » et les documents des cybercollègues pour les CP. Pour les séances de géométrie/Grandeurs et mesure, je travaille en classe entière à partir de mes propres séquences ou de séquences des cybercollègues en différenciant selon les niveaux.

Pour le travail en autonomie et d’entrainement, toujours des plans de travail avec pour les CE1, les exercices de Prune ou ceux d’Outils pour les maths et pour les CP, à la fois les exercices des fiches Pemf qui seront réalisés dans un cahier dédié aux maths et les exercices du fichier « Je réussis mes calculs » de Bout de Gomme.

 

En français, pour les CP, je continue avec Pilotis pour l’apprentissage de la lecture. Je suis très satisfaite de cette méthode et elle donne de très bons résultats. Je la couple avec l’utilisation des Alphas.

Pour les CE1, je poursuis l’étude de la langue à partir de mon travail autour du roman « La grammaire est une chanson douce« . Pour l’entrainement, toujours des plans de travail basés sur les exercices de Prune,  les ceintures de conjugaison de Val10 et les fiches de révision des sons de Lerak.

En production d’écrits, support commun aux CP et aux CE1 : « Ecrire avec Ludo » dont je suis pleinement satisfaite.

Pour la littérature, j’ai retenu 5 albums communs aux CP/CE1 sur le site Attire Lire pour travailler la compréhension et les types d’écrits. Plus de lecture suivie pour les CE1 avec questions : des fiches d’entrainement systématique les 3 premières périodes puis des petits romans à lire à la maison en périodes 4 et 5 mais sans questionnaire en classe.

 

Grande nouveauté : des Ateliers Individuels de Manipulation tous les jours. Ces ateliers seront directement intégrés au plan de travail pour les CE1, ils n’auront plus de fiche de suivi spécifique :

plan 1

Pour le domaine Questionner le monde, nouveauté : je travaillerai à partir du fichier proposé par MDI dont je parle ici.  J’ai d’ailleurs retravaillé complètement ma programmation (à venir).

Même chose en anglais : nouveau support « Speak and play » que j’utiliserai sur les 2 années. Un article en parle chez Brown Bear & Co .

 

Je mettrai en ligne bientôt les programmations!!!!!!;

.

Pages de garde 2017/2018 avec Ludo

Je viens de mettre à jour mes pages de garde en prévision de l’année prochaine. Ce sont les mêmes que celles de cette année, seule l’année change. Elles sont donc toujours à l’effigie de Ludo, la mascotte de la classe, avec qui nous faisons la production d’écrit.

Vous trouverez le cahier d’écrivain, le cahier de liaison, le cahier des sons, le cahier des lectures , les cahiers des GS, les pages des petits cahiers (cahier du jour, cahier de maths). Pour les autres cahiers (culturel, poésie, lutin, autonomie), vous retrouverez les couvertures dans l’article « Pages de garde 2016/2017 »

Merci à Mic pour ses dessins !

cahier de liaison

Arts plastiques à partir des « tableaux de Marcel » : nouvelle programmation

Voici une nouvelle programmation en arts plastiques à partir de l’albums « Les tableaux de Marcel ». Elle diffère légèrement de celle déjà présente sur le blog car j’ai un peu de mal à faire plusieurs années la même activité.

Elle s’articulera principalement autour d’un travail sur la couleur avec pour appui l’album « Le magicien des couleurs ». L’album « les tableaux de Marcel » servira de fil conducteur pour l’introduction des œuvres d’art étudiées.

arts visuels

Un petit mot sur les mémos de leçons CP et CE1

J’ai reçu un exemplaire des mémos de leçons publiés par Orphys et Lutin Bazar , pour le CP et le CE1. Une très jolie découverte ! Des leçons claires, colorées, qui collent complètement avec ma manière de travailler : des personnages pour les natures grammaticales (ce ne sont pas les images que j’utilise en classe mais le code couleur est le même), des astuces imagées comme le verbe qui s’habille quand il se conjugue (chez moi il enfile son costume quand il passe dans les horloges du temps). En maths les leçons sont simples et vont à l’essentiel.

Un autre avantage non négligeable et qui rend ce mémo attrayant, c’est la possibilité de fournir des leçons en couleur aux élèves. Sacré gain de temps aussi : plus besoin d’imprimer les leçons et de les faire coller !

Les leçons collent carrément aux programmes, c’est du clé en main !

Mes élèves de CE1 l’ont adoré ! Ils vont régulièrement le consulter puisque j’ai laissé mon exemplaire à leur disposition. J’ai donc décidé d’équiper mes élèves avec ce mémo dès la prochaine rentrée.

Pour les CP, j’hésite encore : je leur fournis peu de fiches outils, sauf en math. Pour les sons, le référent c’est le cahier de sons avec les fiches de syllabes. Je travaille surtout par imprégnation sur les compétences d’edl. Par contre j’apprécie beaucoup la présence des gestes Borel-Maisonny que j’utilise en classe

Je vais les inciter à utiliser mon exemplaire en période 5, cela m’aidera à me décider 🙂

Mise en place des Ateliers Individuels de Manipulation et des Centres d’autonomie

A la rentrée, je modifie mon fonctionnement en mettant en place des Ateliers individuels de manipulation pour toute la classe.

J’ai réussi à dégager un créneau en début de matinée, après les rituels, 2 fois par semaine pour les ateliers. Je ne crois pas que je puisse faire mieux avec mes 3 niveaux !!

Modification du fonctionnement de la classe avec la mise en place des Ateliers Individuels de Manipulation

Ces ateliers remplaceront les activités autonomes des GS et les activités d’entrainement des CE1 qui étaient incluses au plan de travail.

Avantage : tous les élèves seront en manipulation, y compris les CP qui jusqu’à présent n’avaient à disposition que quelques jeux. Je serai donc disponible pour circuler, observer ou assister en cas de besoin.

Pour les CE1, je reprends les activités inscrites au plan et j’ajoute quelques activités d’entretien de notions anciennes. Je leur ai préparé une fiche de suivi :

CRRZJuZDcPHa2KC8VqdQw8zMZcQ@121x161 (1)

Pour les GS, il s’agit des activités des ateliers autonomes initialement prévues : 

fiche de suivi periode 4

Pour les CP, il s’agira d’activités d’entrainement autour des notions travaillées ou des activités d’entretien. Voici la fiche de suivi :

PORx93IS9jD3_-XkUqtzjh-OYRk@115x153

Les activités proviennent des blogs suivant : Charivari, Sanléane, Ipotam, Récréatisse, Crevette et Luccia

Parallèlement à ces ateliers de manipulation, en m’inspirant des centres de littératie de Debbie Diller, mais sans en adopter le vrai fonctionnement, je vais mettre en place des centres d’autonomie  : il s’agira d’espaces délimités dans la classe où les élèves pourront se rendre sur des créneaux définis à l’emploi du temps (certains sont déjà en place dans la classe).

J’ai prévu de mettre en place 8 centres. En voici la liste avec les affiches, les objectifs et les activités par niveau : 

  • le centre de l’alphabet et de l’étude de mots zXLINsabPdPPl1OzQ_8I1yjaxaw@67x47
  • le centre d’écriture CLBBohPc2niWxUG1e1Sv5XhQ_4U@74x52
  • le coin lecture CDFzoHZDyyvw9216zyQI6x52sNw@75x53
  • le centre d’écoute d3ucAzYcOiiVUY1vSz0bX9-ArNc@71x50
  • le centre des jeux 6EfHcJ3VScpSbZTq8Nu11Kqoo9E@72x51
  • le centre informatique VFW9z_3vFAZ-vcAWzX6wiXpwVMc@75x53
  • le coin construction p4lN-4SZAzkdwvOd-PIMYIy-e6k@67x47
  • le centre de création 2yGAjRc4_zqEqM_KkBvLRGvsw68@69x49

J’ai également prévu quelques affiches « Je peux » qui permettront aux élèves de se remémorer les activités qu’ils peuvent réaliser à ce centre :

Ateliers Individuels de Manipulation et Centres d'autonomie en images

Ateliers Individuels de Manipulation et Centres d'autonomie en images

Ateliers Individuels de Manipulation et Centres d'autonomie en images

 Ateliers Individuels de Manipulation et Centres d'autonomie en images

Ateliers Individuels de Manipulation et Centres d'autonomie en images

 

Cela va entraîner un remaniement de l’agencement de la classe : je vais supprimer les îlots par niveau et ne  prévoir que 2 îlots pour le travail écrit. Les élèves n’auront donc plus de place attitrée. Des photos du nouvel agencement ici

De blog en blog : nos idées futées pour une rentrée avec le sourire

C’est   11203069_1436866409961433_8323792217329199734_n  qui t’envoie ?

Alors, bienvenue ici !!

Pour cette nouvelle action de rentrée des membres de la CPB, je vais vous présenter mon système d’évaluation en classe :

Pour la 3ème année, je vais utiliser les ceintures de compétences que vous connaissez sans doute. Je suis totalement satisfaite de ce système d’évaluation et les élèves s’y sentent bien. J’ai fait juste quelques modifications cette année, d’abord pour l’adapter aux nouveaux programmes, ensuite pour une meilleure utilisation en classe.

Concrètement dans ma classe : chaque élève de CP ou CE1 dispose d’un livret intitulé « mes ceintures de compétences » :

page de garde

Ce livret ne concerne que le français et les mathématiques. Il sert de guide aux apprentissages et aide les CE1 à choisir leur progression dans leur plan de travail. Il liste les compétences à acquérir au cours des 2 années passées dans ma classe (les GS ne sont pas concernées par ce dispositif, je vous en parle plus loin). Un exemple en calcul mental :

 calcul mental

Pour chaque compétence, l’élève dispose de 3 essais pour la valider. Cela dédramatise l’évaluation. L’élève démarre à la 1ère ceinture en CP et progresse à son rythme dans les niveaux, pour normalement arriver à la fin du CE1 à la dernière ceinture.

Lorsqu’une ceinture est validée, il colle une gommette de la bonne couleur dans le tableau de suivi affiché en classe :

SUIVI

Ce tableau me permet en un coup d’œil de visualiser où chaque élève en est et quelle fierté pour eux d’aller le remplir !!

Jusqu’à présent ce livret des ceintures me servait de livret scolaire. Il contenait donc tous les domaines. Je trouvais un peu difficile de l’utiliser pour la découverte du monde, le sport, … A la rentrée prochaine, avec la mise en place du livret de suivi des acquis officiel, je le communiquerai toujours aux familles pour qu’elles en prennent connaissance mais il ne sera plus qu’un outil de progression en classe.

Venons-en maintenant aux GS : depuis 2 ans, j’utilisais un cahier de progrès et un livret de réussite. J’en étais satisfaite car les élèves visualisaient leurs progrès et étaient impliqués mais, malgré le faible effectif de mes GS, le système était lourd à gérer. Même ressenti chez ma collègue avec les plus jeunes. De plus, nous voulions vraiment un dispositif d’évaluation positive qui montre les acquis de chacun. Le fait que le livret soit prérempli nous gênait.

Nous avons donc réfléchi longuement et avons finalement opté pour un Carnet de suivi des apprentissages sous forme numérique (merci à Mysticlolly pour l’illustration de la page de garde) :

cahier de réussites

Pour cela nous avons créé des tableaux vierges pour chaque domaine d’apprentissages. Nous y insérerons des photos de l’élève en situation de réussite d’une compétence, avec l’intitulé de la compétence validée. Un exemple de ce que cela pourra donner :

cahier de réussites (1)

Ce livret sera débuté en petite section et couvrira tout le cycle 1. En fin de cycle ou en cas de départ de l’élève, il sera imprimé et ajouté au dossier scolaire. Nous prévoyons une fiche de commentaires à la fin du livret.

Quant au cahiers de progrès, nous l’abandonnons aussi dans sa forme actuelle et allons utiliser un cahier multicolore pour le collage de quelques traces de progrès de l’élève

59952

Si vous voulez découvrir d’autres idées futées, cliquez sur le bouton :

image610

Et surtout, n’oubliez pas de nous laisser un petit mot, un petit commentaire pour nous donner le sourire !!

Dictées CE1

Je remonte cet article qui reprend l’ensemble des outils que j’utilise avec mes CE1 pour les dictées car je l’ai mis à jour suite à la mise en place d’une nouvelle progression.

En cliquant sur l’image, vous accéderez au nouveau cahier de mots et aux dictées des 5 périodes. Le fonctionnement reste inchangé, tout est expliqué ici

eddwS794MC1tVx2atAvAdb8ymkw@350x167

Je laisse les précédents outils qui correspondent à la progression antérieure à l’année 2016/2017 :

Pour éviter d’avoir à distribuer chaque semaine (et aussi d’oublier de le faire !!), les mots de la dictée de la semaine suivante, je viens de préparer le cahier des mots du CE1, à la manière du cahier des mots du CP.

eddwS794MC1tVx2atAvAdb8ymkw@350x167

L’idée m’est venue en visitant le blog de Miss Bubble  où elle propose la liste des mots à apprendre pour toute l’année avec un système d’autoévaluation pour l’apprentissage.

J’ai beaucoup aimé l’idée et je l’ai donc adaptée à mon cahier de mots avec les mots de mes dictées. Avantage : une continuité dans les outils du CP au CE1.

Le cahier des mots                

eddwS794MC1tVx2atAvAdb8ymkw@350x167

Les dictées
M0OfJeB9_syXoMiMJ1PIBjgy95I@150x212                 

       Les images

7suMI5KC0EfeMM_q8LfUfMROr1A@350x495