Plans de travail 2016/2017 en français et maths

Voici les nouveaux plans de travail pour l’année prochaine. Quelques modifications par rapport à cette année :

  • Pour les CE1, plus de phases d’entrainement remplacées par les ateliers individuels de manipulation deux fois par semaine.

En maths, utilisation des exercices proposés par Prune (j’en ai modifié quelques uns pour les adapter à ma programmation) et toujours d’Outils pour les maths. J’ai supprimé les exercices de géométrie et de grandeurs et mesures qui sont faits hors plan, sur le créneau dédié.

plan 1

Le français est toujours basé sur les exercices de grammaire, vocabulaire de Prune. La conjugaison sera traitée hors plan par les ceintures de conjugaison de Val10 adaptées elles aussi à ma progression. Pour la révision des sons, j’utiliserai les exercices de Dgedie.

plan 1edl

  • Pour les CP, les exercices seront à la fois les exercices des fiches Pemf qui seront réalisés dans un cahier dédié aux maths et les exercices du fichier « Je réussis mes calculs » de Bout de Gomme.  J’ai décidé de coupler les deux, d’abord parce que le fichier de BDG est très bien fait je trouve, on peut l’utiliser dans l’ordre qu’on veut, ensuite parce que les élèves les moins autonomes se perdent un peu avec les fiches Pemf, n’arrivent pas à choisir, certains perdent un temps énorme à recopier les dessins et donc n’avancent pas. Je n’en garde donc que quelques unes en numération et en calcul. A voir si cela sera mieux…

plan 1cp

 

Publicités

Maths CE1 : les plans de travail périodiques

Voici l’ensemble des plans de travail en maths pour les CE1 pour une année scolaire, répartie en 5 plans périodiques.

Dès la période 2, les élèves travaillent avec « Outils pour les maths » qui propose une bonne banque d’exercices.

Des explications sur mon fonctionnement ici

 

rVPi2XMoCPhh4RE-bTa5WVft4EE@350x247

Les exercices pour la période 1

p2

Les exercices pour la période 2

p3

p4

p5

 

Mon fonctionnement en Plans de travail en Maths pour les CE1

En abandonnant l’utilisation d’un fichier en maths, j’ai pu revoir ma programmation en regroupant les choses. A la manière du plan de travail en EDL, j’ai donc réussi à bâtir un plan de travail en maths .

Comme en EDL, après une phase d’entrainement à base d’activités autocorrectives ou de jeux, les élèves pourront passer aux exercices écrits. Certains exercices proviennent de chez Trousse et frimousse. J’utiliserai aussi certains exercices d' »Outils pour les maths » CE1, surtout à partir de la période 2.

 

rVPi2XMoCPhh4RE-bTa5WVft4EE@350x247

Les exercices de la période 1 :

HHx1OBk3xV_074QM9ggLoWxgyas@250x333

Pour les activités d’entrainement, j’ai préparé un tableau qui reprend l’ensemble des compétences de la période et les activités d’entrainement proposées. Ce tableau sera affiché dans la classe et servira de référent aux élèves. L’ensemble des activités proposées sera à disposition à cet endroit. Les élèves n’auront qu’à prendre l’activité qu’ils ont choisie. Il s’agira en général d’activités sous forme de jeux trouvés sur la blogosphère, parfois d’exercices du manuel à réaliser dans le cahier de brouillon.

Un exemple : 

yv0A1GGSUAvxQpzSGleBoLju5Dg.jpg

Nouvelle modification des plans de travail des CE1

J’ai décidé de modifier un peu les plans de travail en français pour les CE1. Le fonctionnement reste le le même. 

Le changement concernera les exercices : trop de photocopies, des difficultés de rangement, certains exercices difficiles. Prune a mis en place un système d’exercices qui m’a beaucoup plu : des fiches simples avec seulement un exercice, à plastifier, avec des consignes répétitives. Juste ce qu’il me fallait pour limiter les photocopies et que mes élèves puissent travailler correctement en autonomie sans perpétuellement venir me voir pendant que je suis avec un autre groupe.

Donc voilà à quoi ressemble le nouveau plan :

pdt

Les changements concernent actuellement la grammaire, le vocabulaire et la conjugaison. Nous réfléchirons à l’orthographe cet été avec Prune.

Pour chaque compétence 12 exercices que j’ai répartis sur mes 3 niveaux de difficultés. Je demande que 1 ou 2 exercices soient faits par niveau. En cas de difficultés, l’élève doit refaire un exercice du même niveau avant de passer au niveau supérieur.

Voici les exercices de conjugaison :

Présent                                  Imparfait                     Futur

pr     imp    fut

Les autres exercices sont chez Prune

Mon fonctionnement en Plans de travail EDL avec les CE1 en 2014-2015

Satisfaite du  , je poursuis cette année en apportant quelques modifications suite à mes lectures sur les blogs des collègues : François (Si c’est pas malheureux) et Loustics , j’ai apporté quelques modifications au fonctionnement en Plan de travail en 2013/2014

  • ajout d’une phase d’entrainement avant le passage aux exercices écrits sous forme de manipulations à base d’exercices autocorrectifs. J’ai prévu 3 phases d’entrainement. L’élève pourra passer aux exercices écrits, s’il le souhaite, dès qu’il aura réussi 2 phases sur 3.

 

  • mise en place de 3 essais pour les évaluations dans le cadre des ceintures de compétences (voir l’article chez François). Les élèves pourront passer les essais uniquement après avoir travaillé sur des exercices écrits mais ils seront libres de choisir le moment de les passer, sachant que toutes les compétences du plan devront être évaluées dans la période. En cas d’échec, l’élève aura la possibilité de se réentrainer avant de passer un second essai, voire un 3ème si nécessaire.

 

  • pour plus de clarté, j’ai organisé les compétences par domaine

 

KK8Uhmdq8neeVaX5EkZVLnfVNiQ

Rallye-lien « Plan de travail » : Mise en place des Plans de travail avec les ce1 et les ce2

bouton-rallye-lien-plan-de-travail

J’ai lancé les plans de travail dans ma classe en 2013 en cours d’année . J’avais alors adopté un fonctionnement et un plan à la manière de ce que propose Zaubette

J’ai voulu ensuite améliorer encore le principe et je me suis donc de nouveau lancée dans une recherche sur les blogs des collègues.

J’ai beaucoup parcouru le blog de Vefa et celui de Loustics et la solution m’est venue des réflexions de Loustics quant au fonctionnement dans sa classe en fait.

Tout d’abord, bilan par rapport à l’année dernière (1ère année avec les ce2 en plus de cp/ce1) :

  • les élèves ont apprécié le fonctionnement en plan de travail mais je le trouvais améliorable encore
  • Problème lors des séances de découverte : les ce2 étaient frustrés de ne pas pouvoir participer autant qu’ils le souhaitaient et la séance n’était pas toujours forcément nécessaire pour eux.
  • le format utilisé pour le plan de travail ne me permettait pas toujours d’inclure les exercices comme je le voulais.
  • pas de temps pour la reprise des difficultés

J’ai donc choisi de fonctionner différemment  :

  • pour les ce2, un plan périodique où ils ont toutes les compétences de la période. Ils réalisent les exercices comme ils le souhaitent et ont la possibilité de participer ou non aux séances avec les ce1, selon leurs besoins (pour les notions nouvelles, il y a obligatoirement séance avec moi. Ces compétences sont repérées par un astérisque). J’y inclus un exercice de lecture quotidien.

        Lorsqu’un item est complet et acquis ( c’est à dire que les exercices de niveau 1 et ceux de niveau 2 ou 3, sont validés), ils peuvent s’évaluer (voir l’article sur l’évaluation autogérée de François ).Les évaluations sont référencées dans le plan. Elles sont à disposition dans un classeur. Une fois l’évaluation réalisée, la case est coloriée. Les cases grisées correspondent à des compétences non évaluées.

       Voici un aperçu du plan de la période 1

(la matrice vient de Loustics, merci !!!) :

muW-fi_MwewxOhp3fAS7noM2pWw

  • pour les ce1, je passe aussi à un plan périodique mais les notions sont vues en amont. Les compétences qui peuvent être travaillées sont repérées au fur et à mesure sur le plan. Comme pour les ce2, je passe à l’évaluation autogérée : lorsqu’une compétence est validée après réalisation des exercices de niveau 1 et ceux de niveau 2 ou 3, l’élève peut s’évaluer. 

Un aperçu du premier plan (toujours avec la matrice de Loustics) :

mMr8gg32gl61k2A_mbODLb_p3L8

Les exercices sont sur des fiches numérotées que les élèves vont chercher. Les exercices sont faits sur cahier après écriture de la consigne (pour les ce1, l’écriture dans le cahier est progressive).

Lorsqu’une notion n’est pas comprise, les élèves reprennent cette notion avec moi lors des ateliers, deux après-midi par semaine.

Les fiches d’exercices :

C25O2yHnNPPQVg4CvtWaR1GylMQ@278x209

QCxlFUxxnnVYW3vAtmQWKTFm4sc@270x203

 

Maths CP : Plans de travail en Maths à partir des fichiers PEMF

Avec les CP, je fonctionne en Plans de travail en Maths, en me basant sur les fichiers PEMF.

Parallèlement aux plans, j’utilise dans les ateliers de nombreuses activités de « Construire les notions mathématiques au cycle 2 » chez Retz.

Les plans sont bâtis sur la base des fichiers PEMF Numération/Opérations Cycle 2 niveaux 2, 3 et 4. Le fichier 4 est un fichier de niveau CE1 mais il est le seul à proposer certaines compétences travaillées également au CP comme l’addition à retenue ou la soustraction. J’adapterai donc quelques fiches pour le mettre au niveau CP pour les nombres utilisés notamment.

Les activités de géométrie, grandeurs et mesure correspondent à des documents des cybercollègues. 

Les plans des CP sont harmonisés avec ceux des CE1 :

  • progression dans la difficulté des fiches pour éviter que les élèves commencent par les fiches les plus difficiles et garder la progressivité dans les apprentissages.

J’ai donc repris le même codage que celui des CE1 : 1, 2 ou 3 étoiles, les élèves devant obligatoirement passer par le niveau 1 étoile

  • pas d’indication de la période mais une simple numérotation des plans, comme pour les CE1
  • inclusion des essais par rapport aux ceintures de compétences : comme pour le plan des CE1, les essais sont reportés sur le plan. Il n’y a pas d’évaluation pour toutes les compétences. Je n’utilise pas les tests du fichier Pemf, redondants parfois avec les essais.

 

  • Pour que l’évaluation soit autogérée, comme chez les CE1, j’inclue un codage au livret des ceintures de compétences, afin que les élèves puissent se repérer même s’ils ne sont pas encore lecteurs. Plutôt qu’un pictogramme, je numérote les compétences en lien avec le plan, en numération et en techniques opératoires. Par contre, pour la géométrie et les mesures, je mets un pictogramme.

 

Voici un aperçu du résultat au niveau du plan de travail :

plan 1

plan 2